Eden's Wall Index du Forum
 
 
 
Eden's Wall Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Hop hop hop !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Eden's Wall Index du Forum -> Eden's Wall [RP] -> La traversée du desert
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Léon Nidasse
Citoyen d'Eden's Wall

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2011
Messages: 14

MessagePosté le: Jeu 14 Avr - 23:16 (2011)    Sujet du message: Hop hop hop ! Répondre en citant

Léon Nidasse ouvrit les yeux. Son dos sentait le dur bois du plancher du mirador où il dormait. Au dessus de lui, le ciel s'éclaircissait à peine, virant du bleu nuit à un violet blafard. L'aube était proche. L'heure idéale pour la première course de la journée. Léon se leva, puis sauta du mirador avant d'atterrir dans l'herbe. Autour de lui, ses hommes se levaient eux aussi. Certains préparaient des feux pour le repas matinal, d'autres partaient nager vers la rivières ou vérifiaient leur paquetage. Léon commença à courir autour de l'enceinte de la cité. Ses pieds nus foulaient l'herbe pleine de rosée. Léon vérifia en passant que les Spartiates de garde étaient à leur poste, sentinelles contre les déchets humains qui erraient dans les alentours et muraille de chair contre la déchéance. Après quelque tours d'Eden, le corps luisant de sueur, Léon s'arrêta et se trouva une bûche. S'attelant à la soulever, puis la poser, puis la re-soulever, il réfléchis à l'état de déliquescence de la cité. A part ses Spartiates, personne ne paraissait levé. Plus mous que la bourse gauche de Xerxès ces Edeniens, à part quelque uns. L'homme Desharik bien sûr. L'homme Pan, dommage qu'il soit parti dans la cité de la débauche. Et l'homme Emile, un autre de parti. Il était temps de réveiller cette cité, de redonner un coups de fouet, d'en faire des Hommes de ces Edeniens. 



Léon se rapprocha de la taverne où logeaient une bonne partie des Edeniens. Couvert de sueur, de terre, de morceaux d'écorce, il se planta devant la porte. Le Spartiate commença à la bourrer de coups de pieds, cette damnée porte, tout en ignorant la douleur, puis beugla : 

- Le soleil est haut dans le ciel, Edeniens ! Debout ! L'heure est à l'effort, à la sueur et au travail. Debouuuuuuuut !
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 14 Avr - 23:16 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Desharik
Taulier

Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2010
Messages: 176
Localisation: PACA
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Jeu 14 Avr - 23:56 (2011)    Sujet du message: Hop hop hop ! Répondre en citant

Le sergent revenait justement de son footing matinal en se dirigeant vers la taverne quand il vit Léon donner de grand coups de pied à la porte! En voila au moins un de levé et prêt à travailler! S'arrêtant au puits afin de se rafraichir, il tira la corde du saut afin de le remonter puis le vida sur sa tête. Il se dirigea ensuite vers Léon:

"Je suis ravi de constater que les Spartiates ne dérogent pas à leurs traditions martiales! Nous devrions nous entrainer ensemble un de ces jours, voire même planifier des séances d'exercice physique pour tous ceux qui le désirent! Ne perd pas ton temps inutilement à réveiller ces marmottes, ce ne sont pas des soldats malheureusement, on ne peut rien en tirer à part picoler de la citronnade. Puissent-ils se réveiller un jour et constater la maigreur de leurs biceps et tacher y remédier..."
_________________
"Il semblerait que la maison soit divisée....à jamais!"
Revenir en haut
Lygs
Citoyen d'Eden's Wall

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2011
Messages: 7

MessagePosté le: Ven 15 Avr - 10:50 (2011)    Sujet du message: Hop hop hop ! Répondre en citant

Lygs se réveilla en sursaut. Le bruit trop connu d'un dingue qui frappe à la porte en beuglant un truc incompréhensible. Apeurée, elle jeta discrètement un coup d'œil au dehors par la petite lucarne qui laissait passer l'air frais.

Ce n'est que le Spartiate !et le Dixie... ils parlent... d'entraînement...physique !!

L'effroi était plus grand encore !
Se faire mal se faire mal se faire mal... et consciemment !
Plus jamais.

...

La jeune fille palpa son corps, les yeux toujours rivés sur les deux brutes dehors, puis son regard balaya l'intérieur de la pièce. Dans l'obscurité évanescente, des couleurs qui dansent, des frémissements, un malaise de plus en plus grand, comme si ces sensations,  cette pièce grossissaient jusqu'à l'écraser.
Elle tourna vite la tête et flanqua son nez au dehors, les yeux fermés, pour reprendre ses esprits.

Me durcir le corps... Redevenir... Peut être que...
Peut être que son corps, si déréglé, pourrait l'aider.

L'aube emplissait l'espace de sa sérénité. Lygs posa le menton sur le rebord de la lucarne et laissa les premiers rayons du soleil ressusciter son visage.
Revenir en haut
la creature des marais
R.I.P
R.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 14 Fév 2011
Messages: 37

MessagePosté le: Ven 15 Avr - 18:35 (2011)    Sujet du message: Hop hop hop ! Répondre en citant

Les coassements s'effaçaient avec le retour lumineux, s'épanchant sur les eaux. L'humidité s'élevait dans les airs, sous des formes animales brumeuses. Le calme. Tout était si beau, si paisible. Pas le moindre murmure, pas la moindre présence étrangère ici...

Jusqu'à qu'un hurlement insupportable et autoritaire vint casser l'horizon...  Encore une journée de merde en perspective où on viendrait promptement les lui briser sévère. La créature grogna, et enfonça sa tête sous l'eau.
Revenir en haut
MSN
Gingolo
Taulier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2010
Messages: 250

MessagePosté le: Sam 16 Avr - 13:04 (2011)    Sujet du message: Hop hop hop ! Répondre en citant

Gingolo était tranquillement dans les bras de Morphée, à rêver de fontaines de citronnades, de vêtements repassés à merveille, et d'une toque de chef cuisinier qui lui allait à merveille. Mieux que cela, il rêvait que tous ses compagnons le complimentait pour ses talents culinaire et son gout vestimentaire incontestable.

Des coups de bouloirs dans la porte l'arrachèrent à son doux rêve, qu'il faillit dégringoler du hamac qu'il avait fixé derrière le comptoir. Il leva une tête de pas très réveillé, offrit un grand sourire à l'assistance somnolente, puis d'une voix qui forçait un peu trop vers l'aigu, répondit au Spartiate d'à travers la porte :


Ouiiiii j'arrive !! Le temps de mettre de l'eau à chauffer et vous pourrez boire de mon délicieux thé citronné, rien de mieux que pour commencer une belle journée ensoleillée !

_________________
... parce que tous les gouts sont dans la nature ... Chassez le naturel, il revient au galop !
Revenir en haut
Gingolo
Taulier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2010
Messages: 250

MessagePosté le: Sam 16 Avr - 23:46 (2011)    Sujet du message: Hop hop hop ! Répondre en citant

Gingolo avait tisonné le feu qui couvait dans sa cuisinière, et la bouilloire était en train de siffler.

Alors qu'il empilait tasses, soucoupes, petites cuillères, sucre et lait sur un plateau, face à cette si belle journée annonciatrice de bonheur partagé, il se mit à chanter, ravi de s'échauffer les cordes vocales de si bon matin :


Le soleil vient de se lever, un copain est venu partager, le thé citronné ...

En virevoltant derrière son bar, il alla déposer son plateau sur une table près de la porte, puis l'ouvrit bien grande [nda : la porte] et continua à chanter pour son interlocuteur :

L'ami du petit déjeuner, le thé citronné ...

Il suffit une fois d'y gouter ...

Après on est sûr de l'aimer ...

L'ami du petit déjeuner, le thé citronné
...

Tout sourire, il s'arrêta de chanter, déplia son torchon pour s'en faire un petit tablier et annonça à son nouvel ami :

Et voilà ! Le petit déjeuner est servi !
A taaaable, je vais chercher les tartines !
_________________
... parce que tous les gouts sont dans la nature ... Chassez le naturel, il revient au galop !
Revenir en haut
Léon Nidasse
Citoyen d'Eden's Wall

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2011
Messages: 14

MessagePosté le: Mar 19 Avr - 22:50 (2011)    Sujet du message: Hop hop hop ! Répondre en citant

5 minutes avant...

Le spartiate fulminait. La porte résistait sans broncher à ses coups de boutoirs et un énergumène parlait depuis la baraque, sans ouvrir. Léon entendis à peine l'homme Desharik lui parler dans le dos, à propos de l'inutilité de ses efforts. Depuis quand un Spartiate se laissait-il décourager par une porte ? Pour comble, une espèce de demeurée regardait le soleil par la fenêtre, ignorant les vociférations de Léon.

- Eh toi ! L'inutile ! Bouge donc et ouvre cette porte, plutôt que de regarder le soleil avec des yeux de poète énucléé. Entends-tu ce que je dis, femme ? Oh ! Par Zeus, tu est plus molle qu'un troupeau de limace broutant la couronne de vigne de Dionysos !

Rien à faire, l'énergumène ne bougeait pas. Par contre, de la maison monta un chant. Sûr qu'une bande de gratte-cithares s'y cachaient. La porte s'ouvrit enfin, sur Gingolo déclamant sur son thé qui invita Léon à entrer. Le Spartiate se campa sur ses deux jambes, bomba le torse en croisant les bras, puis tonna :


- Que me chantes-tu là, homme Gingolo. Point n'est besoin de manger pour l'exercice. Un corps s'affûte bien plus lorsqu'il est vide. Viens-t-en courir avec mes hommes. Il sera temps plus tard de les contenter.

 
Revenir en haut
Lygs
Citoyen d'Eden's Wall

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2011
Messages: 7

MessagePosté le: Mer 20 Avr - 22:04 (2011)    Sujet du message: Hop hop hop ! Répondre en citant

L'odeur de la tisane de Gingolo (ainsi que sa douce voix) réveilla ses sens ataraxiés.
Elle avait brutalement oublié le Spartiate, Desharik et ses pensées. Mais quand elle s'approcha du plateau pour humer de plus près et siroter une gorgée de son breuvage,
elle croisa non pas l'regard mais le torse de cette armoire à glace...

Cette brute ne fait donc-t-elle que hurler ?

Gingo était revenu avec son pain tout chaud et sa bonne humeur qui jamais ne flanchait.
Lygs lui sourit doucement, reposa son verre, se tourna vers le Spartiate, 
et aussi vive que l'éclair elle roula entre ses jambes et finit étalée dans l'herbe à quelques mètres derrière lui.
Elle gigota de plaisir, poussa un rire bref et clair,
elle fit le pont, tête à l'envers, et regarda ses camarades sans vraiment les voir
elle se laissa retomber, monta sur la tête, chuta, roula et poursuivit ses cabrioles jusqu'à plus soif.
Revenir en haut
Gingolo
Taulier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2010
Messages: 250

MessagePosté le: Jeu 28 Avr - 13:04 (2011)    Sujet du message: Hop hop hop ! Répondre en citant

Gros yeux ronds, petite sueur froide à l'idée de devoir courir par tout le campement.

Je ... euh ... sans vous offenser chez Monsieur, je vais euh ... éplucher les carottes pour le consommé de midi puis je tenterais de trouver quelques bulbes d'oignons du côté de la rivière ...


Songeur


Ca ne vous dirait pas de venir me porter le panier, il est si lourd avec toutes les bonnes choses que je vais cueillir !?
Avec vos gros bras vigoureux .... Joint les mains en signe de supplication muette.
_________________
... parce que tous les gouts sont dans la nature ... Chassez le naturel, il revient au galop !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:08 (2018)    Sujet du message: Hop hop hop !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Eden's Wall Index du Forum -> Eden's Wall [RP] -> La traversée du desert Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com