Eden's Wall Index du Forum
 
 
 
Eden's Wall Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

retour aux sources
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Eden's Wall Index du Forum -> Eden's Wall [RP] -> La traversée du desert
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
la creature des marais
R.I.P
R.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 14 Fév 2011
Messages: 37

MessagePosté le: Jeu 24 Mar - 20:15 (2011)    Sujet du message: retour aux sources Répondre en citant

Voilà que le petit groupe changeait d’espace... Le lieu était flou, trés flou. Tout le monde se mettait au travail. Le sortilège n’avait pas marché... mais elle n’en avait pas le moindre souvenir.
La créature, immobile, voyait passer les heures comme des secondes. Elle avait les sens déprimés, mais cela ne l’empêchait pas de ressentir quelques effrois paranoïaques... Quelqu’un... ou plutôt quelque chose, la suivait... elle le savait. Encore un de ces foutus oiseaux.

Elle s’apprêta à se retourner, protégeant son visage verdâtre d’une agression, tout doucement...
Elle sursauta. Ce n’était qu’un des humain, le barbu blond et l’air maussade.
C’était trés bizarre... où était donc le brouillard qui envahissait le paysage? Ou était les oiseaux, varan, et autres cafards illusoires?

Cette sensation de gueule de bois éternelle, de flottement pourtant si lourd... tout cela s'était évanoui.
Tout était clair, à présent, clair. L'humanoïde se frotta les yeux. Clair? pas si sûr. Elle ne se rappelait pas vraiment de tout...
De Grill, de l'oasis, de son "accident" toxique, des montagnes, et des rencontres hasardeuses...
Qu'importe...
C'était l'heure du "bain", de toute façon. Désespérée, perdue, Créature huma les environs, et laissa échapper un murmure joyeux et incompréhensible. De l'eau! Les petits crapauds sautillèrent sur place. Ils étaient satisfaits.

Elle accourut et se jeta dans l'onde, indifférente aux échos du fracas, qui résonnaient aux alentours.
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Jeu 24 Mar - 20:15 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
kejdiel
Citoyen d'Eden's Wall

Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2010
Messages: 287
Masculin Bélier (21mar-19avr) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Jeu 24 Mar - 21:38 (2011)    Sujet du message: retour aux sources Répondre en citant

Kejdiel était là, assis pris d'un point d'eau quand la créature, dont il inognorait depuis le temps si elle avait un nom, était elle aussi. Tout un coup, elle sembla toute perdu, pris connaissance de l'eau et s'y jeta, sans demander son reste, comme ça. Plock. Elle avait peut ete la peau d'une lepreuse, ou d'un vieux zombies des films... mais ses formes... Pfiooo.. Une vraie deesse nordique.


-Dis, créature... T'as un nom ?
Revenir en haut
la creature des marais
R.I.P
R.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 14 Fév 2011
Messages: 37

MessagePosté le: Jeu 24 Mar - 22:37 (2011)    Sujet du message: retour aux sources Répondre en citant

Lalalalala...

Quel était encore le profane qui venait la perturber sans aucune gêne durant ce moment de détente?
Mais, encore sous l'effet de la confusion, elle décida de ne pas se rendre agressive... elle ne savait plus qui il était, ni même si elle lui avait déjà parlé. Méfiante, elle lui jeta un regard, et lui répondit, attentive à la tresse qu'elle formait de son immense chevelure:

Bonjour humain... Mon nom, c'est  la créature des marais... les gens de votre genre m'appellent tous comme ça... J'ai rencontré quelques poètes, qui me surnommaient "fée verte", car il paraît que une certaine mixture les inspiraient...
Vous les humains, il paraît que vous donnez un nom à tout ce qui vous entoure. Vous avez des trés gros livres, avec pleins de noms compliqués d'animaux en latin.
Et vous donc? Comment s'appelle le masque qui désigne votre être tout entier?
Revenir en haut
MSN
Desharik
Taulier

Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2010
Messages: 176
Localisation: PACA
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Ven 25 Mar - 00:38 (2011)    Sujet du message: retour aux sources Répondre en citant

http://www.deezer.com/listen-1515023

"En avant John! Un peu de nerf! Vise-moi un peu cette brioche qu'tu traines à cause de Gingolo! Le laissez-aller c'est terminé!"

C'est ainsi qu'avec entrain, le sergent entreprit en cette fraiche matinée au sein de la communauté d' Eden's Wall, de reprendre pleinement ses exercices quotidiens. Se changeant dans le vestiaire improvisé de la salle commune, il se mit en T-shirt e jogging et pris un bout de tissu qui trainait près des affaires de Gingolo. Ça lui servira de serviette éventuellement et ce dernier ne se rendra compte sans doute de rien.Une petite séance de jogging allait lui faire le plus grand bien. En sortant de la salle commune, il prit une profonde inspiration: l'odeur de la forêt avait une saveur particulière, pas désagréable étant donné qu'il ne l'avait pas senti depuis longtemps. Et c'est ainsi qu'il partit en petites foulées dans les bois aux alentours de la communauté, prenant un chemin de façon improvisée au travers des bois.

Deux heures plus tard, il revint dans la communauté, le bas du dos et le front chargés de sueurs. S'arrêtant près du puit pour se réhydrater, il vit alors la jetée en bois installé sur la berge de la rivière bordant la communauté. Quelle bonne idée! Laissant retomber le saut dans le puit, et se mit à marcher rapidement vers le bord de l'eau, non sans avoir épongé son front avec l'estrasse prise dans les affaires de Gingolo. Arrivé près du ponton, il vit alors à ses pied une grenouille qui l'observait fixement.


"Qu'est ce que tu as à me regarder toi? Tu as perdu ta maitresse?"

La grenouille lui répondit par un coassement avant de faire demi-tour plus loin sur le ponton. Levant la tête, il vit alors cette dernière en compagnie de kejdiel en train de barboter dans la rivière. La créature était un sujet intéressant dans ses réflexions. Est-ce qu'un humain pouvait avoir la peau verte? Clairement, la créature présentait une morphologie humaine, ses formes étaient même "avantageuses" pour ne pas dire sexy. Mais le sergent n'arrivait pas à la classifier dans son shéma de séparation des espèces. Les nègres et les bougnouls, c'était facile de les classer: bien qu'humains, ils étaient en dessous des blancs, ça c'est sur. Les jaunes, c'était moins évident. Le doute persiste dans son esprit de leur origine humaine, mais bon avec un peu d'imagination, on pouvait éventuellement les mettre dans l'espèce humaine. En dessous des Blancs, bien entendu.
Mais la créature était de couleur verte. Une véritable énigme de la science moderne. Où la classer? Cette question angoissait un peu le sergent, car de la réponse à cette dernière, il pouvait y avoir plusieurs conséquences. Si elle était humaine, cela voulait dire qu'il pouvait la voir comme une camarade de groupe sympathique évidement. A l'inverse, cela signifiait qu'il fallait la considérer comme un animal, une bête de somme, juste bonne à travailler dans les champs de coton.
Remettant à plus tard ces questions existentielles, il enleva son T-shirt plein de sueur et piqua une tête dans la rivière.

Remontant à la surface, il fit un geste de la tête et salua Kejdiel avant de s'adresser à la créature:

"Salut à toi créature! Content de voir que tu t'es remise de ton état lamentable quand nous nous sommes rencontrés la première fois. Nous avons là une magnifique matinée je trouve. Tu conserve une grande part de mystère jusqu'à présent, serait-ce imprudent de te demander de nous raconter un peu ton histoire? Tes origines notamment, ton pays natal... "
_________________
"Il semblerait que la maison soit divisée....à jamais!"
Revenir en haut
Pan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 25 Mar - 01:18 (2011)    Sujet du message: retour aux sources Répondre en citant

Une pierre valdingua au milieu des gens. Un, deux, trois... vingt-huit ricochets, et elle s'écrase en face, sur la berge. Le mec est balèze en ricochets.Tournant la tête vers l'auteur de cette prouesse, on voit Pan, assis sur un pilier de la jetée voisine, une jambe en long, l'autre pliée, le coude gauche posé dessus, son éternelle brindille au bec.

Vous voulez pas arrêter d'lui casser les couilles? Est-c'que j'vous d'mande d'où vous sortez, vous?

L'échevelé se relève. Comment tient-il en équilibre sur les fins piliers avec ses savates en bois, mystère. D'un bond agile, il saute sur la jetée voisine.

..Et ça vaut mieux, d'ailleurs. Pour vot' gouvernail, y'a une source d'eau chaude, là-bas...

Il désigne le nord de l'enclos.

...Mais là, c'est moi qui y vais.

Pan tourne les talons en levant la main, et prononce de sa voix chantante son bon vieux:

A plus!

Pas besoin de s'demander c'qu'il foutait là: dès qu'y a une femme à poil, Pan est pas loin...


Dernière édition par Pan le Ven 25 Mar - 01:20 (2011); édité 2 fois
Revenir en haut
la creature des marais
R.I.P
R.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 14 Fév 2011
Messages: 37

MessagePosté le: Ven 25 Mar - 01:18 (2011)    Sujet du message: retour aux sources Répondre en citant

Oh non... voilà qu'un second s'incrustait... et dans son lagon bleu!
AH NOOOON ALORS!!! Vous êtes des nids à microbes!!! Cette eau est si propre! T'approches pas plus!!!
...
Voilà! T'es content humain, tu as contaminé la zone...


Créature fit signe d'une main, à ses amis batraciens:
Venez, venez mes pauvres chéris. Venez tous ici... Avant qu'il ne vous pousse deux pattes de plus...

Le regard amer, et bras croisés, elle se décida à répondre à la question de l'amerlock:
Des origines et un pays...Peuh... pour me classer dans quoi? Homo européus, homo antarticus? Et aprés, vous faîtes la guerre... pour savoir qui a la plus grosse.

A l'intervention de Pan, elle resta silencieuse...
Une source d'eau chaude, vraiment... brrr... pas bon pour la peau tout ça.
Puis elle reprit son activité antérieure...

LAlalalalala...
Revenir en haut
MSN
Desharik
Taulier

Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2010
Messages: 176
Localisation: PACA
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Lun 28 Mar - 23:14 (2011)    Sujet du message: retour aux sources Répondre en citant

Comme pour confirmer les dires de sa maitresse, la grenouille que Jonathan venait de croiser sur le ponton avant de se baigner dans la rivière, lui tomba sur la tête avant de sauter à l'eau pour rejoindre la créature. Le sergent eut une brève surprise au contact froid et lisse de la peau du batracien, avant de lui jeter un regard noir tandis que ce dernier s'éloignait:

"Il parait que les Français trouvent que ceux de ton espèce ont le goût du poulet. Je dois pouvoir me faire des cuisses de grenouilles frites de la même manière qu'on cuisine le poulet frit chez moi."

Il attrapa d'un geste vif la grenouille, puis s'adressant à la créature:

"Pas la peine de se vexer pour si peu! De toute façon, rien qu'à voir ton gabarit, je crois pas que je pourrais t'employer dans les champs, tu tiendrai pas une heure de boulot! Il n'en reste pas moins que la question garde un intérêt pour moi: es-tu d'une autre espèce? Est-ce que tu représente la prochaine étape de l'évolution de l'homme? C'est vraiment perturbant, car j'ai quand même l'intuition que tu es humaine en te voyant et je ne peux pourtant pas décemment te classer comme les braves nègres de mon grand-père au vu de ta couleur de peau si "naturelle". Par ailleurs, je m'intéresse toujours au vécu de mes camarades, à la caserne, tout le monde racontait ses histoires sans tabous! M'enfin comme tu voudra, je venais ici surtout pour me désaltérer."

Joignant le geste à la parole, il nagea en brasse le long de la rivière tout en tenant son prochain repas dans la main droite.



_________________
"Il semblerait que la maison soit divisée....à jamais!"
Revenir en haut
la creature des marais
R.I.P
R.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 14 Fév 2011
Messages: 37

MessagePosté le: Mer 30 Mar - 23:30 (2011)    Sujet du message: retour aux sources Répondre en citant

Un sourcil plus haut que l'autre, elle savait qu'il aimait la provocation:

Les français dis-tu...
Eh bien, saches que vous les humains, vous n'êtes guère ragoûtant... Les blancs de ton genre ont bien trop un goût de cholestérol marqué, et vos chairs sont trop salées. Celles de vos congénères de l'extrême orient sont un peu fades... Les noirs et négroides par contre, ont une chance d'être délectable... quand la cuisson est travaillée et les condiments aussi. Sinon ils sont durs comme la pierre. Mais la meilleure chair, la plus délicieuse de vos continents, sont ceux d'Océanie... Alors là, rien à redire.

Elle croisa les bras, inspirant une bonne bouffée quand celui mentionna sa menue musculature...
Et blabla, et blabla.

Et ils ont fait quoi les braves nègres comme tu dis durant le grand crash? Ils l'ont zigouillé ton grand père? Planté? Egorgé? Ou son squelette gît sous les décombres de votre apocalypse?
Elle ricana, quand elle surpris celui ci à embarquer l'un de ses compagnons bleu et toxique en dehors des frontières protectrices!!

Ah non!! ça ne se passera pas comme ça!!!

Elle se jeta sur l'infâme kidnappeur, l'avant bras lui bloquant son cou mal rasé, et sa main délicate mais griffue empoignait une partie fort personnelle et fragile pour sensibiliser l'individu à son voeu le plus cher:

Relâche la. Vite.

Sinon aurevoir les enfants qui courent dans les champs de cotons...
Revenir en haut
MSN
Desharik
Taulier

Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2010
Messages: 176
Localisation: PACA
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Jeu 31 Mar - 08:32 (2011)    Sujet du message: retour aux sources Répondre en citant

La prise foudroyante de la créature sur ses parties intimes provoqua en lui une douleur fulgurante, qu'il réprima par un grognement au prix d'un effort important. Il tint cependant encore la grenouille de sa main, avant de reprendre avec lenteur en haletant:

"Je...te propose...de faire....un échange. Une grenouille contre....une histoire...ton histoire. Et pas....ces détails macabres de cannibalisme....auquel tu t'es, ou non, prêté. Maintenant... je sais que tu en rêve comme toutes les femmes de mon pays....mais je te prierai de lâcher mon braquemart qui ne t'a rien demandé..... je te rendrai ta grenouille saine et sauve! Après on discutera..ou alors je reviendrai chercher...une de ces charmantes bestioles...et je la jetterai dans la casserole bouillante de Gingolo."

La pression exercée par cette créature était de plus en plus forte, mais il s'efforça de garder son sang-froid, ce dont il avait de plus en plus de mal malgré son conditionnement militaire.Il n'allait quand même pas la frapper, ce n'était pas digne de lui ou de ceux de son peuple. Les Yankee battaient leur femme sans scrupule, mais eux étaient irrattrapables.
_________________
"Il semblerait que la maison soit divisée....à jamais!"
Revenir en haut
Gingolo
Taulier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2010
Messages: 250

MessagePosté le: Jeu 31 Mar - 14:10 (2011)    Sujet du message: retour aux sources Répondre en citant

Gingolo arrivait avec son panier à linge sale, qu’il avait l’intention de frotter jusqu’à ce qu’il devienne plus blanc que blanc, c'est-à-dire blanc.

Alors qu’il cherchait un endroit facile d’accès à l’eau, suffisamment spacieux pour qu’il puisse y poser son battoir, son bloc de savon, son panier et les draps et serviettes, il vit de loin le sergent et la créature batifoler dans l’eau, l’un tout près de l’autre.

Il agita la main dans leur direction et haussa la voix pour se faire entendre par-dessus les coassements :
« Ohé les amoureux ! Quel temps magnifique, le printemps arrive : soleil, bourgeons, la nature s’éveille … » puis d’un ton de mère-poule « Mais attention de ne pas rester trop longtemps dans cette eau froide, il fait encore frisquet hein ! »

Haussant la voix encore un peu plus haut, de peur que la distance ne l’empêche de bien se faire entendre, laissant tout le campement profiter de leur discussion : « Desharik, tu n’oublieras pas de me laisser tes caleçons sales cette fois-ci hein, petit malpropre » finit-il en riant.

Il s’agenouilla au bord de l’eau et pris le battoir pour commencer à imbiber le linge de savon …

_________________
... parce que tous les gouts sont dans la nature ... Chassez le naturel, il revient au galop !
Revenir en haut
Pan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 31 Mar - 16:14 (2011)    Sujet du message: retour aux sources Répondre en citant

Pan revint en se séchant les cheveux. Il se cala près de Gingolo, puis cueillit une brindille et la planta comme d'hab entre ses dents. Il regarda Gingolo faire sa lessive en chantonnant, et les autres barbotant dans la flotte. Un sourire franc éclaira son visage.

Ah, ma couille, Ca fait du bien d'vous voir ici...Calés, quoi. Vous êtes mignon, tous... Hahaha.

Il lui jeta sa serviette presque dans la gueule; Gingo l'attrapa au vol.

Tiens, vu qu't'aimes ça... Et qu'ça brille, hm?

L'échevelé mit les bras derrière sa tête et s'allongea dans l'herbe fraiche.
Revenir en haut
Gingolo
Taulier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2010
Messages: 250

MessagePosté le: Jeu 31 Mar - 16:53 (2011)    Sujet du message: retour aux sources Répondre en citant

Gingolo était tout heureux, en plein soleil, à faire sa lessive : les oiseaux chantaient, l'eau était fraiche et pure, bientôt il dormirait dans des draps propres ... même Pan avait l'air d'être heureux à ses côtés.

Il lui adressa un petit sourire de satisfaction en rattrapant sa serviette puis lui répondit : "Tu sais, tu devrais me la donner plus souvent à laver ... c'est si agréable de se sécher avec une serviette qui sent bon le savon !"

Puis songeur : "D'ailleurs, ca ne te dirait pas que je te taille une ou deux chemises en flanelle ... il va commencer à faire chaud, et cela serait du plus bel effet sur toi, ce tissu reposerait très bien sur tes épaules tout en voilant légèrement ta musculature ..."

Petit sourire imaginatif, puis poignant les mains :

"Oh oui s'il te plait, dis moi oui !"
_________________
... parce que tous les gouts sont dans la nature ... Chassez le naturel, il revient au galop !
Revenir en haut
Pan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 31 Mar - 16:57 (2011)    Sujet du message: retour aux sources Répondre en citant

Panse redressa sur un coude, regardant Gingo, interloqué, puis eût l'air de réfléchir sérieusement (sisi) à la proposition.

Ben tu vois, j'dirais pas non à un p'tit changement d'fringues, le problème c'est qu'tu vas m'faire des trucs de tarlouze, encore...

Nan, s'tu veux, tu peux rapiécer mon kimono...


Dernière édition par Pan le Jeu 31 Mar - 17:32 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Gingolo
Taulier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2010
Messages: 250

MessagePosté le: Jeu 31 Mar - 17:07 (2011)    Sujet du message: retour aux sources Répondre en citant

Ouvre de grands yeux : "Un kimo-quoi ?"


Puis réfléchit ... "Je sais faire de beaux habits, avec des ourlets, surpiqûres, doublé, petites poches sur le devant ... d'accord, donne moi ton kimodo alors, tu seras mignon tout plein dedans."
_________________
... parce que tous les gouts sont dans la nature ... Chassez le naturel, il revient au galop !
Revenir en haut
Lygs
Citoyen d'Eden's Wall

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2011
Messages: 7

MessagePosté le: Jeu 31 Mar - 17:18 (2011)    Sujet du message: retour aux sources Répondre en citant

Lygs était revenue près de l'eau. Elle s'y allongea en fermant les yeux, ignorant les cris braillés par deux de ses compagnons à quelques mètres de là. Dans sa tête une musique douce en portugais.

Solitude chère et forcée.
Les autres, un spectacle. Piètre, bon. Indifférent. Auquel elle avait rarement accès.

Cela dit, elle n'avait plus eu de crise depuis la veille au soir. Sa bulle de savon se crevait par endroit. aaah...
Elle se redressa sur les coudes et regarda autour d'elle. Deux petites pierres dans une main, elle les lançait habilement et leur mouvement formait une roue.
D'un geste vif mais précis elle en envoya une directement sur la tête de Pan, et l'autre sur Desharik.
Elle se détourna amusée; Kejdiel s'était approché et lui avait parlé. Sans écouter elle sourit, agrippa ses pieds, les genoux écartés en ailes de papillons et se lança comme une toupie. Dans sa tête une musique en swahili.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:08 (2018)    Sujet du message: retour aux sources

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Eden's Wall Index du Forum -> Eden's Wall [RP] -> La traversée du desert Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com