Eden's Wall Index du Forum
 
 
 
Eden's Wall Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

"Il" est parti

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Eden's Wall Index du Forum -> Eden's Wall [RP] -> La traversée du desert
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Selene
Taulier

Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2010
Messages: 449
Localisation: Beaupuy
Féminin Verseau (20jan-19fev) 龍 Dragon

MessagePosté le: Lun 28 Fév - 10:07 (2011)    Sujet du message: "Il" est parti Répondre en citant

La nuit sur le petit campement des Exilés d'Eden fut relativement calme. En effet, un évènement particulier eut lieu, à la tombée de la nuit.
Pris d'un moment de folie, bien connu de lui seul, Grill s'était jeté comme un fou furieux sur Pan, et le réflexe de Kejdiel permit de sauver Pan. Mais Grill avait pris la flêche en plein coeur.
Selene, qui s'occupait alors de l'autre groupe, n'avait pas été informée de ce qu'il s'était passé. Mais lorsque un long silence vint s'abbattre sur la plaine désertique, et qu'un vent glacial lui parcouru le dos, elle comprit que quelque chose venait de se passer. Elle accouru rapidement auprès du groupe de Gingolo, dans lequel se trouvait Grill, et trouva Kejdiel et Pan à côté de Grill, mourrant. Selene appela Gingolo, qui sortit de derrière une dune où il avait trouvé refuge. Elle lui ordonna d'aller chercher Katsumi au plus vite, et s'agenouilla à côté de Grill en lui prenant la main. Mais Selene ne versa pas une larme. Ce n'était certainement pas ce que Grill attendait d'elle de toutes façons. Selene murmura simplement :
"Imbécile.... c'est ainsi que tu me laisses. Après toutes les épreuves vécues ensembles, tu préfères partir comme ça, lâchement !"
Katsumi arriva enfin, mais en quelques secondes le diagnostic fut vite fait.
Grill ferma les yeux et mourrut ainsi, dans le désert, emportant avec lui les dernières affres de sa folie.
Selene repartit vers la campement, sans mot dire, ni montrer la moindre émotion, et elle s'enferma dans sa tente.
Elle fut rejoint quelques instants plus tard par Pan, et on pu entendre quelques éclats de voix.
Quant Pan ressortit de la tente, personne ne s'avisa ensuite de faire le moindre commentaire.
Et au petit matin, Selene sortit présenter le planning des activités du jour. Là encore, elle ne manifesta aucune émotion particulière, mais son regard, rougit, montrait clairement qu'elle avait pleuré toute la nuit.
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Lun 28 Fév - 10:07 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lygs
Citoyen d'Eden's Wall

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2011
Messages: 7

MessagePosté le: Lun 28 Fév - 15:34 (2011)    Sujet du message: "Il" est parti Répondre en citant

La brise glaciale parcourut son visage. Lyserg regarda son chef se précipiter au sommet de la petite dune qui abritait l'autre groupe. Elle l'avait vu, son regard, ce regard, changé en une fraction de seconde en un bloc de sable. Sélène pivota avec le vent et courut. Des voix s'élevaient de l'autre côté. Lyserg gravit la dune et resta planté sur la crête à regarder le groupe qui se formait, allait venait, autour d'un homme à terre. Elle eut la sensation étrange que tout ça avait été répété. Pas un mot, pas un cri ne se faisait entendre, et Lyserg reconnut Grill, allongé. Elle s'assit juste là où elle se trouvait. Les genoux dans les bras, le battement de son cœur suivait le rythme : tout était allé très vite, mais aucune panique. Il régnait une atmosphère de coton, l’oxygène n’était plus le même. Déjà on soulevait le corps. Elle l’aimait bien, ce Grill. Certes puissamment déséquilibré. Ouais, carrément taré même. Mais qui n’pouvait pas l’être…


Elle soupira un instant. Cela faisait longtemps que tout cela ne semblait plus réel. Elle ne bougea plus, c’en était fini, et offrit sa silhouette à la nuit.     
 
 
Le matin pointait son gros nez rouge.

Une fois que le soleil aura surmonté la montagne, je pourrai enfin bouger sans me faire mal.

Lyserg était gelée. Elle n’avait pas bougé d’un pouce de toute la nuit. P’t’êtr’ qu’elle avait dormi… ou tout simplement perdu connaissance. Mais l’activité qui avait repris au campement dissipa sa torpeur. Sélène était sortie de sa tente. Topo du matin ?  …Comme si hier n’avait jamais existé.  Lyserg serra plus fort ses jambes et se laissa rouler jusqu’en bas de la pente. Comme un jouet mécanique, elle finit sa course assise, dans la même posture, pile dans l’angle du rassemblement. Elle gloussa doucement, le sable la chatouillait, puis elle croisa le regard de Sélène, se tut et écouta.
Revenir en haut
la creature des marais
R.I.P
R.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 14 Fév 2011
Messages: 37

MessagePosté le: Mer 2 Mar - 18:12 (2011)    Sujet du message: "Il" est parti Répondre en citant

La créature, assise à côté de la tente de Sélène, se tenait la tête contre les mains. Le manque se faisait sentir; elle tremblait, et un étau s'amusait à serrer, déserrer le haut de son crâne, irradiant ses yeux de l'intérieur. Ces champignons et ce dernier rituel était de trop. Peut-être même que les esprits d'en haut l'avaient quelque peu puni.
Et Grill, là... le blanc bec qui ouvrait un peu trop sa gueule quelquefois. C'était comme dans un rêve, elle l'avait vu, gisant au sol, puis se battre, une arme le fendant de l'intérieur... ou peut-être dans le désordre. Elle ne sait plus, mais il est mort. Ah, ma tête...

Sélène passa devant Créature, qui ne broncha mot... devant ce matin embué...
Ils étaient où les autres? Elle ne voyait rien à un mètre... tout juste la silhouette menue d'une petite humaine, qu'elle ne semblait pas connaître. La mémoire lui revenait petit à petit... mais trop peu qu'il n'en fallait.

Grill. Le blanc bec qui ouvrait un peu trop sa gueule. Il n'était pas encore sous terre, avec ses amis les vers. Son cadavre reposait sur un linge sale, paumes vers le ciel, paupières closes, le sang ne coulait plus. Créature s'approcha à genoux,  mine défaite, murmurant:
Pauvre de toi...  Retourne à ton chaos, que ton esprit se libère. Ton âme impétueuse n'était pas encore prête. Mais tu reviendras... un jour peut-être... humain.

Une libellule apparut, ses ailes de cristal luisant au soleil. Une langue interminable la goba, sans autre ultime requiem qu'un roulement oculaire dans le vide.
Revenir en haut
MSN
Van Heldmont
Citoyen d'honneur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2010
Messages: 28
Localisation: Devant l'ordi
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Jeu 3 Mar - 13:42 (2011)    Sujet du message: "Il" est parti Répondre en citant

Le prêtre regardait la tombe de cet homme fou qui lui avait servit de compagnon, à défaut de fidèle.

Le souvenir de cette mort remonta en lui : vacant à ses occupations, il avait entendu des cris. Habitué depuis longtemps à entendre ses compagnons se disputer pour tout et pour rien, il n'avait pas beaucoup prêté d'attention à la situation. C'est lorsque le désert devint silencieux et que le temps sembla être suspendu qu'il sût que quelque chose était arrivé. Il eu à peine le temps de faire quelques pas sur le lieu du drame qu'il entendit le bruit sourd de quelque chose qui tombait. Et il trouva l'un de ses camarades, étendu sur le sable...

Le vent froid du désert emporta le souvenir. L'homme de foi observait la tombe et les quelques témoignages d'affections sur celle-ci. Il sentit comme un goût amer dans sa bouche.

Il ne savait quel comportement adopté. Il n'avait pas proposé aux membres du groupe un enterrement religieux, de peur de subir le courroux de certain d'entre eux, déstabilisés par la mort de ce qui fut plus qu'un compagnon pour eux.
La dépouille avait donc été enterré sans cérémonie, sans formalité et, à son étonnement, sans grand émoi. Le prêtre lui même vivait la mort de Grill avec une sensation étrange, presque indifféremment. Comme si il s'attendait à ce qu'il sorte de terre, les poursuivants avec ses histoires folles.
Mais il savait que ce qui venait de se passer allait marquer ses compagnons de route presque à vie. En tout cas, pour ceux qui avaient fait route depuis un certain temps avec lui.

Le prêtre soupira, et comme si il avait voulu rattraper le temps qu'il n'avait pas passé avec le défunt, il murmura discrètement à l'intention du mort et s'accroupit, comme si Grill était juste là, à écouter :


"Je savais que ça allait arrivé Grill. J'aurai bien voulut croire que lorsque tu avais abandonné ton maquillage, nous avions là un signe de repentance. Mais je savais. Tu nous quittais déjà.
Tu es juste mort plus vite que je ne l'avais prévu. Tu aurais au moins pu attendre que nous fondions notre communauté, tu aurais eu une jolie tombe, à côté de l'église que j'aurai bâtit. Mais ne t'inquiète pas, je sais que l'un de nos compagnons viendra de lui même remplir ce rôle que je t'avais attribué. Avec tous ces morts, j'aurai sûrement un très beau cimetière."

Le prêtre sourit.
"Ton corps va donc rejoindre cette masse, présente sous les ruines de notre ancien monde. Et ton âme, libérée de ses souffrances, part au ciel... Ou en enfer. Dieu seul le sait."

Van Heldmont s'agenouilla, puis commença à prier pour son ancien camarade.
_________________
La non-violence est une arme puissante et juste, qui tranche sans blesser et ennoblit l'homme qui la manie. C'est une épée qui guérit.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:08 (2018)    Sujet du message: "Il" est parti

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Eden's Wall Index du Forum -> Eden's Wall [RP] -> La traversée du desert Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com